Fédération de l'Orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique

Une certaine idée de la pêche

Inscription à la lettre web

S'inscrire à la lettre web

Vous êtes ici :

Accueil › Territoires de pêche


Territoires de pêche

Une offre diversifiée

Cours d'eau du bassin des Fleuves côtiers

La Touques :

Typiquement Normande,

Vallée de la Touques
la touques prend sa source dans la commune de Champ-Haut, au coeur du pays d'Auge. Il s'agit d'une rivière calcaire, s'écoulant dans une vallée enherbée, bordée de collines plantées de pommiers. Les peuplements salmonicoles bénéficient d'une croissance rapide : les truites mesurent 25 cm à deux ans. Depuis la nette amélioration de la qualité de l'eau en aval de Gacé, et la mise en place des aménagements pour la protection du milieu les truites fario ont recolonisé en grand nombre le milieu.
Facile d'accès, cette rivière se compose d'une alternance de plat et de cascades, elle se pêche à la mouche comme au toc.

La Risle :

Elle prend sa source près de Planche, et s'écoule sur des fonds composés de graviers et de sable. Depuis les aménagements des barrages (passes à poissons) qui entravaient son lit et perturbaient son écoulement, la Risle bénéficie maintenant d'une bonne population de truites fario. Le fort grossissement des sujets permet de prendre fréquemment des individus atteignant les 60 cm. Elle se pratique surtout au toc sur sa partie amont (St Gauburge) mais son élargissement rapide en fait une rivière très rapidement praticable au vairon ainsi qu'a la mouche.

Depuis plusieurs années, l'ombre commun est présent dès Beaufai.

Cours d'eau du bassin de l'Orne

L'Orne :

C'était la plus belle rivière du département, maltraitée par de nombreux rejets diffus agricoles et domestiques, les peuplements piscicoles sont ceux d'une rivière de deuxième catégorie classique. Classée en première des sources au pont de la Ramée entre Mortrée et Argentan, elle est réservée uniquement à une pêche halieutique basée sur le déversement de surdensitaires.

En aval d'Argentan, elle s'écoule à nouveau dans un cadre préservé et les populations de carnassiers et de blancs y sont très bien représentées. Elle offre également de très belles possibilités de pêche à la truite dans ses parties plus rapides (en aval des ouvrages, ...). Plusieurs sites méritent le détour entre Ecouché et Putanges, vous serez impressionnés devant la beauté du cadre à Ménil Glaise et devant les courants de l'Orne en aval du pont de la Villete.

Les gorges de St Aubert

Après le lac de Rabodanges, l'Orne revient en première catégorie et retrouve un écoulement rapide avec un lit composé de gros blocs qui en fait un habitat favorable pour la truite fario. Ce site, rare dans le département, est fréquenté par les moucheurs, bien que l'on puisse y pratiquer toutes les techniques. Il n'est pas rare de tombés sur de gros brochets en pêche aux maniés.

La Rouvre :

La Rouvre
Sa réputation n'est plus à faire. Cette superbe rivière aux eaux courantes s'écoule dans une vallée encaissée, semi-montagneuse, surplombée par les Roches d'Oëtres. Au cœur de la Suisse Normande, dépaysement garantie et belles fario seront aux rendez-vous. Les difficultés d'accès et une ripisylve dense en font une rivière qui se mérite. Toutes les techniques sont praticables.

Le Noireau :

Le chevelu très dense qui compose son bassin versant permet un recrutement important en truites fario sur tout son linéaire. Il se développe dans un bassin relativement bien préservé à vocation pastorale et subit une faible pression anthropique. L'amont se pratique essentiellement au toc puis il s'élargit après sa confluence avec la Diane et devient pêchable toutes techniques confondues.

La Cance, la Maire, la Thouanne et la Sennevière :

Ce sont de magnifiques rivières issues du massif d'Ecouves qu'il faut surtout pratiquer sur leur partie amont (pente plus importante). L'habitat de la truite est bien préservé et l'alternance des radiers, méandres et fosses en font de superbes coins de pêche. Le toc et le vairon donne de bons résultats.

Cours d'eau du bassin de l'Huisne

L'Huisne :

Elle prend sa source près de Pervenchère où elle reste en première catégorie jusqu'au pont SNCF de Condée sur Huisne. L'Huisne s'écoule dans une plaine bien préservée mais certains de ses affluents ont subis les travaux hydrauliques agricoles, ce qui réduit les peuplements salmonicoles de celle-ci. Malgré tout, elle conserve un fort potentiel avec un très fort grossissement des truites.

Les truites de l’Huisne

Par contre, l'ombre commun, moins exigeant en ce qui concerne son habitat de reproduction, est bien représenté sur l'ensemble du cours de l'Huisne.
Son écoulement lent, sa largeur (jusqu'à 12 m à Condée sur Huisne) et la présence de nombreux radiers en fond une des rivières les plus appréciées pour la pêche à la mouche.

Ces affluents, la Commauche, la Corbionne, le Chêne Gallon offrent de belles surprises pour celui qui saura adapter sa technique avec la saison.

Cours d'eau du bassin de la Sarthe

La Sarthe :

Cette rivière prend sa source près de la commune de Saint-Aquilin-de-Corbion, classée en deuxième catégorie à partir de sa confluence avec l'Hoëne, elle s'élargit rapidement avec l'apport de plusieurs affluents. Elle offre de très nombreuses possibilités de pêche. Les peuplements salmonicoles sur sa partie amont laissent la place à une population importante de cyprinidés (gardons, tanches, carpes, chevesne,...) et de carnassiers. Peu pêchée en amont d'Alençon en raison des difficultés d'accès, elle réservera de belles prises aux pêcheurs les plus persévérant.

La Sarthe à St Céneri
En aval d'Alençon, la Sarthe se prête particulièrement bien aux pêches au coup ainsi que pour la pêche des carnassiers, brochets et sandres. La pratique aux leurres souples donne de bons résultats.

En arrivant sur St Cénéri le Gérei, le faciès d'écoulement change rapidement et devient torrentueux, la rivière retrouve un peuplement de cyprinidés d'eau vises (barbeaux, chevesne,...).La Sarthe s'écoule dans une vallée encaissée, avec parfois des parois abruptes. Le paysage des Alpes Mancelles contraste avec la plaine d'Alençon et offre un cadre splendide où le pêcheur pourra retrouver tous ses sens.

Le Sarthon :

Le Sarthon
Affluent de la Sarthe, ce magnifique cours d'eau à fond caillouteux abrite un peuplement dense en truites fario. Tout le bassin a entièrement été restauré suite au contrat Restauration Entretien. Sur sa partie aval, la pente plus importante et la présence de gros blocs en font un torrent très apprécié.

Cours d'eau du bassin de la Mayenne

L'Egrenne :

Ce ruisseau est certainement l'un des mieux préservés du département et de basse Normandie. Pas de pollutions physiques ou chimiques et un chevelu intact, ce qui lui permet d'accueillir une population dense de truites fario issues d'une reproduction naturelle. L'Egrenne se pratique aussi bien au toc, à la mouche, à la cuiller, au vairon. Elle passe en deuxième catégorie au pont de la D907 où sa faible pente en fait alors une rivière où cohabitent brochets et truites.

La Varenne :

Cette rivière offre de nombreuses possibilités. En première catégorie jusqu'à sa confluence avec l'Egrenne, ses courants soutenus entrecoupés de fosses et ses 7 à 8 m de large en fond une rivière typique à truites. En amont de Domfront, la Varenne est aménagée en parcours mouches sur 3 km. Sur la partie en deuxième catégorie, large de 10 à 15 m et profonde de 1 à 3 m, elle est riche en carnassiers et poissons blancs mais vous offrira également de belles fario.

La Mayenne :

Sur sa partie limitrophe avec le département du même nom, elle développe un lit et des berges globalement bien préservées. En amont de Couternes, la forte diversité spécifique permettra de varier les techniques et les prises. Les fario alternent avec les brochets et une forte population de cyprinidés (ablettes, gardons, chevesnes, vandoises) mais aussi des perches et quelques sandres. En aval de Couternes, après la confluence avec la Vée, elle passe en deuxième catégorie. Beaucoup plus large et plus profonde, les carnassiers et les poissons blancs sont bien représentés.


Menus

Coordonnées

FÉDÉRATION DE L’ORNE POUR LA PÊCHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE
BP 91 - ZA Condé-sur-Sarthe - 4 rue des Artisans - 61003 ALENÇON Cedex - Tél. : 02 33 26 10 66
contact@peche-orne.fr

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Photothèque

Photothèque

Recherche thématique